Mickael Belin a travaillé comme étalonneur pour Gaspar Noé


Comment avez-vous connu et rencontré Gaspar Noé ?


J'ai rencontré Gaspar Noé au cours de mon travail chez Duboi. J'y travaillais en tant qu'étalonneur numérique
Gaspar avait besoin d'une copie, passée au télécinéma, de son court "Carne" pour sa diffusion sur Canal +.


Pouvez-vous nous parler de votre travail sur Carne ?


Mon travail a été d'étalonner la copie de son film et de l'enregistrer sur Béta numérique. L'étalonnage était suivi par Gaspar qui voulait que l'on se rapproche au maximum de sa copie film. Le rendu des contrastes et des couleurs était très important pour lui. Le rouge du sang de la premiere séquence avec le cheval était EXTRÊMEMENT important pour lui.


Comment s'est passée votre collaboration avec Gaspar ?


J'ai été mis en contact avec lui par l'un de mes responsables qui était un ami de Gaspar. Gaspar m'était inconnu à l'époque et je me rappelle l'avoir trouvé "spécial". Mais une fois comprise sa façon d'être je me suis retrouvé aux côtés d'une personne extrêmement gentille et déterminée.


Pouvez-vous nous décrire avec précision le type d'intervention que vous effectuez lors d'un étalonnage ?


Comme je l'ai dit précédemment le travail demandé était précis. Sa copie avait été étalonnée par son chef op' et celle-ci avait une saturation précise. Les rouges étaient pour lui TRÈS importants. Le contraste doux ne devait pas être plus fort en vidéo qu'en film. Sa recommandation était de se rapprocher au mieux de sa copie film et de ne pas changer l'étalonnage.


Vous avez aussi travaillé sur l'étalonnage de Sodomites ?


Je me suis en effet occupé de l'étalonnage des rushes de Sodomites dans la même maison "Duboi" que Carne.


Avez-vous une explication sur les plans censurés de Sodomites (apparemment un bébé a été pixellisé comme si Noé était allé trop loin dans sa description d'un univers ambigu) ?


Pour avoir travaillé sur les autres films de la collection (Exercice of steel, Good boys use condoms, le Ramoneur des Lilas et celui de Jaques Audiard) je pense que celui de Gaspar était le plus HARD et que la demande de Canal a dû être de censurer les quelques plans qu'ils trouvaient TROP.


Étaient-ils déjà censurés au moment de l'étalonnage ?


Je ne pense pas. En effet j'ai vu l'entièreté des rushs et donc la censure est arrivée après montage à la fin de la post-prod.


Êtes-vous encore en contact avec Gaspar ?


Non, je l'ai juste croisé au moment de la sortie d'Irréversible. Mais j'aurai plaisir à le revoir.


Avez-vous travaillé sur d'autres films ?


Oui j'ai travaillé sur de nombreux films, Duboi étant une des plus grosses boites de post-prod françaises, j'ai eu le plaisir de travailler sur de nombreuses grosses productions.


Quel regard portez-vous sur le cinéma de Gaspar Noé ?


J'admire son travail. C'est un jusqu'au-boutiste. Il n'hésite pas à aller jusqu'au bout. Il n'a pas peur de choquer. Son sens du cinema est très fort. Irréversible est à mon goût un chef d'oeuvre de mise en scène et de montage. La tension qu'il met dans ses films est rare. Peu de réa ont son courage et sa détermination. Je ne conseillerai pas son cinema à n'importe qui car il peux choquer. Mais j'adore en parler avec les gens qui l'apprécient. Il fait parti des réalisateurs français chocs.


Vous êtes aussi le webmaster du site français de The Shield. Pouvez-vous nous parler de votre passion pour cette excellente série ?


J'ai découvert cette série alors qu'elle commençait juste aux Etats Unis. Son style coup de poing. Son image caméra au poing et 16 mm m'a bluffé. Ses interprètes sont tous extrêmement forts avec des histoires extrêmement bien ficelées. Et les acteurs de cinema ne s'y sont pas trompés : Glenn Close et Forrest Whitaker pour ne parler que de ces deux-là, y ont des roles importants. Je vois de nombreuses series et celle ci est pour moi particulierement réussie.


Un grand merci @ Mickael Belin pour sa disponibilité

Le site de la série The Shield : www.theshield-laserie.com [le site n'est plus fonctionnel]

Mickael Belin worked as a colourist for Gaspar Noé.


How did you know and met Gaspar Noé ?


I met Gaspar Noé during my career at Duboi. I worked there as a digital colourist. Gaspar needed a copy, converted with telecine, of his short "Carne", for its broadcasting on Canal+ (french channel).


Can you talk about your work on Carne ?


My job was to calibrate the copy of his short and save it on Digital Betacam. It was followed by Gaspar who wanted us to be as close as the silver copy. The render of contrasts and colour were really important to him. The bloody red of the first sequence with the horse was EXTREMELY important to him.


How was your collaboration with Gaspar ?


I was put in touch with him by one of my supervisors who was a friend of Gaspar. Gaspar was unknown to me then and I remember I found him "weird". Once I understood his way of being, I was alongside of an extremely determinated and kind person.


Can you tell us precisely the kind of work you do when you calibrate ?


As I said earlier, the requested work was precise. His copy was colour-graded by his cinematographer and this one had a precise color saturation. Reds were VERY important to him. The smooth contrast shouldn't be rougher in digital than in silver. His recommendation was to get as close as possible of his silver copy and to not change the clour-grading.


Did you also work on the grading of Sodomites ?


I indeed worked on the grading of Sodomites in the same company than Carne, "Duboi".


Do you have any explanation on the censored shot of Sodomites (apparently, a baby have been blurred as if Noé went too far in his representation of a unclear universe) ?


Having worked on the other shorts of the collection (Exercice of Steel, Good Boys use Condoms, Le Ramoneur des Lilas and Jacques Audiard's film), I think that Gaspar's was the most HARD and Canal probably asked to censor the few shots they thought were TOO MUCH.


Were they censored during the grading ? 


I don't think so. Indeed, I saw the whole rushes so the censorship happened after the editing and at the end of the post-production.


Are you still in touch with Gaspar ? 


No, I only bumped into him at the release of Irréversible. But I'd love to see him again.


Did you work on other movies ?


Yes, I've worked on plenty of films, Duboi being one of the greatest VFX french company, I had fun working on many major movies.


What do you feel about Gaspar Noé's movies ?


I admire his work. He is a diehard. He doesn't hesitate to go until the end. He doesn't fear to shock. His sense of cinematography is very strong. Irreversible is in my opinion a directing and editing masterpiece. The tension he puts in his movies is unusual. Few filmmakers have his bravery and his determination. I wouldn't advise his movies to anyone because they may shock. But I love to talk about it with people who like him. He's part of shocking french directors.


You also are the webmaster of The Shield's french website. Can you talk about your passion about this excellent TV series ?


I discovered this series while it was beginning in the US. Its crackdown stule. Its handheld 16mm camera  astounded me. Its actors are extremely good with stories really well structured. And movies actors didn't make a mistake : Glenn Close and Forrest Whitaker plays importants roles. I see a lot of series and this one is especially successful.


A huge thanks to @ Mickael Belin for his availability.


The Shield's website is down.



Mickaël Belin

Étalonneur

Color grader

LTDT. Entretien avec Mickaël Belin. Le Temps Détruit Tout. [en ligne]. Publié le 1er avril 2007. Consultable à l'adresse : http://www.letempsdetruittout.net/interviews/micka%C3%ABl-belin

✓ Text copied

Le Temps Détruit Tout — 2021

Unofficial website dedicated to Gaspar Noé